Entrepreneur Venture | Synthesio se renforce pour devenir le «Nielsen des médias sociaux»
2428
post-template-default,single,single-post,postid-2428,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.5,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Synthesio se renforce pour devenir le «Nielsen des médias sociaux»

Synthesio se renforce pour devenir le «Nielsen des médias sociaux»

La société française spécialiste de l’analyse des réseaux sociaux a mis la main sur Social Karma, basé à Bruxelles. La start-up continue sa stratégie de croissance externe, quelques mois après le rachat de Bunkr.

Synthesio continue ses emplettes. La start-up française spécialisée dans l’analyse des réseaux sociaux, a racheté une nouvelle société, six mois après sa dernière acquisition. Après Bunkr en début d’année, c’est donc au tour de Social Karma, basé à Bruxelles, d’être intégré. Celle-ci développe des solutions permettant de segmenter des audiences grâce aux données récoltées sur les réseaux sociaux. « Là où, auparavant, un annonceur pouvait commander des sondages pour mesurer l’intérêt des gens sur un sujet ou un média, Social Karma va s’intéresser au profil des gens sur un sujet, regarder ce qu’ils aiment par ailleurs… », explique Loïc Moisand, cofondateur et directeur général de Synthesio.

 

Stratégie de croissance externe

Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé, mais il atteindrait les huit chiffres. Les offres de Social Karma seront intégrées à celles de Synthesio, son management reste en place, de même que l’équipe d’une quinzaine de salariés, toujours basée à Bruxelles.

Source de l’article : business.lesechos.fr



SOCIÉTÉ DE GESTION AGRÉÉE PAR L'AUTORITÉ DES MARCHÉ FINANCIERS (N°AGRÉMENT AMF GP 00014)