Entrepreneur Venture | Le Manifeste d’Entrepreneur Venture
2963
post-template-default,single,single-post,postid-2963,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.5,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Le Manifeste d’Entrepreneur Venture

Le Manifeste d’Entrepreneur Venture

L’écosystème French Tech est en pleine expansion et les fonds VC ne font pas exception. Depuis plus d’un an, il ne passe pas un mois sans qu’un nouveau fonds VC se monte ou qu’un fonds VC étranger jusqu’alors inactif en France réalise un premier investissement dans la French Tech. Cette ébullition est bénéfique pour l’écosystème français. Cependant, dans cette jungle, il n’est pas simple pour les fondateurs en levée de fonds de distinguer les différents ADN de chacune des équipes. Aujourd’hui les frontières s’estompent sur les stades d’investissement, la plupart des VC interviennent autant en « post amorçage », qu’en « Series A » ou « Series B ». Surtout, si vous êtes un entrepreneur ambitieux, vous recherchez chez un investisseur autre chose que des capitaux ou une représentation passive au board.

L’apparente homogénéité des VC masque en réalité des mindset très différents. Si certains aiment faire entrer les fonds VC dans des cases, nous revendiquons notre spécificité, notre manière de penser. Et nous souhaitons l’exposer afin de répondre aussi aux questions que nous pose la totalité des entrepreneurs que nous rencontrons : qui êtes-vous ? qu’allez nous vous apporter ? en quoi êtes-vous différents des autres ?

Quand certains VC revendiquent être les « écuries de Formule 1 » de l’investissement, où il faut chercher coûte que coûte la croissance « pied au plancher » pour faire émerger au plus vite les futures licornes, nous nous positionnons plutôt sur le financement des futurs « champions de rallye automobile ». Depuis dix ans, nous avons accompagné plus de 70 start-ups. Les succès que nous avons connus ont été le fruit de l’endurance des dirigeants. Nous avons donc l’audace de penser que vous n’êtes pas dans une course de vitesse, mais dans un rallye de haute montagne. Notre conviction est que, pour réussir il faut savoir accélérer lorsque la route est droite, c’est à dire recruter massivement lorsque la société connaît une traction commerciale et déployer des budgets conséquents en marketing et communication lorsque le produit est mûr et le marché prêt. Mais qu’il faut aussi savoir ralentir dans des moments délicats. Il s’agit de rester agile et malin, même en ayant beaucoup de 000 sur le compte en banque, de conserver ses réflexes de bootstraping ou de lean startup du début, de prendre des risques calculés. Anticiper des périodes moins fastes, d’éviter le superflu et tout ce qui disperse les équipes des objectifs fixés. L’état d’esprit des dirigeants, leur prise de recul sur les succès et les échecs sont donc clés pour nous.

Nous sommes des sparring partners on-demand. Le rôle d’un VC ne se limite pas à sa présence au board et à la lecture du reporting envoyé mensuellement. Si nous n’avons pas vocation à être impliqués dans le quotidien de votre société, nous sommes armés pour mettre les mains dans le cambouis et se saisir des problématiques que vous rencontrez (orientation stratégique, recrutement, structuration des équipes, etc.), quel que soit le métier (marketing, commercial, finance, tech, etc.). Nous pouvons le faire seuls, mais aussi avec des partenaires de notre écosystème, constitué tout au long du parcours entrepreneurial des fondateurs d’EV ou d’expériences d’investissement. Ces problématiques étant de plus en plus pointues ou techniques (par exemple, la gestion des données dans le cadre de la réglementation RGPD 2018), nous avons fait le choix de partenaires externes spécialisés à celui d’équipes EV. L’objectif de ces interventions est de faire des boards des lieux de débats francs et bienveillants.

Chaque fonds VC a son ADN. L’objectif n’est pas de déterminer si un ADN est meilleur que l’autre mais au contraire de déterminer si l’ADN du fonds VC est compatible avec celui de l’entrepreneur. Certains entrepreneurs préféreront des fonds VC qui auront une logique Formule 1 plus que Rallye (et quelque chose nous dit que vous ne cherchez pas que de l’essence auprès d’un VC), ces entrepreneurs seront plus préoccupés par une logique d’hyper croissance et donc de vitesse, alimentée par des financements de plus en plus conséquents. Et Vice versa.

 



SOCIÉTÉ DE GESTION AGRÉÉE PAR L'AUTORITÉ DES MARCHÉ FINANCIERS (N°AGRÉMENT AMF GP 00014)